Libres idées et opinions Index du Forum
Libres idées et opinions
PAS BESOIN D'ETRE INSCRIT POUR POSTER DES MESSAGES
 
Libres idées et opinions Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Japon: Conflit territoriaux ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Libres idées et opinions Index du Forum -> GEOPOLITIQUE ASIATIQUE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Equilibriste
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 16:32 (2014)    Sujet du message: Japon: Conflit territoriaux Répondre en citant

Commençons par une petite carte-résumé:






Sur les Kouriles:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Invasion_des_%C3%8Eles_Kouriles_(1945)


Les Senkaku:
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Eles_Senkaku


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Mai - 16:32 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Equilibriste
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 16:35 (2014)    Sujet du message: Japon: Conflit territoriaux Répondre en citant

Iles Kouriles:


Le 8 août 1945, Joseph Staline déclare la guerre à l'Empire du Japon. L'armée japonaise recule dans le Pacifique grâce aux Américains. Les Alliés n'ayant pas clairement fixé la zone d'occupation russe du Japon, Staline veut s'emparer deHokkaidō.
Ordre de bataille
En août 1945, l'armée japonaise disposait de 22 000 hommes et de 70 chars sur lesÎles Kouriles.
L'armée soviétique disposait de deux chalutiers, des détachements de troupes et d'une division entière de fusiliers1.
Déroulement

Carte des îles Kouriles avec les frontières en 1855, 1875 et depuis 1945. 
 

L'invasion commence le 8 août 1945. Le 18 août, le haut-commandement japonais ordonne aux garnisons japonaises de capituler. Le 23 août, celle de Choumchou qui avait refusé d'exécuter cet ordre au nom du Bushido, se rend à son tour.
Le 28 août 1945 le débarquement a lieu dans la baie Hubetsu sur l'île Itouroup. Entre le 22 août et le 1er septembre, les Soviétiques prennent le contrôle de l'ensemble des îles.
La conquête des Kouriles par les forces soviétiques réussit au prix de quelques pertes malgré l'absence de visibilité sur les objectifs de l'opération et donc du délai qui découlait. Des troupes de l'infanterie de la marine soviétique de la flotte du Pacifiquetraversèrent le 18 août au petit matin le détroit séparant le Kamtchatka de l'île deChoumchou sur des chalands LCI fournis par les Américains. Le commandement japonais donna alors l'ordre aux garnisons de l'archipel de capituler ce qui prit effet le 19 août. La conquête de l'île ne s'achève pourtant que le 31 août en ayant fait 1 567 morts chez les Soviétiques contre 1 018 chez les Japonais. Les îles Kouriles restantes sont progressivement occupées sans combat.
Conséquences
La population japonaise (environ 17 300 personnes) des Kouriles est déportée au cours de l'année qui suivit la fin de la guerre mondiale. De nombreux civils et tous les soldats sont envoyés dans des camps au Kazakhstan et en Ouzbékistan où les survivants furent considérés comme « Coréens de Russie » et établis à demeure, sans possibilité de retour2.
En février 1946, Staline déclare que les Kouriles font désormais partie du territoire de l'Union soviétique, rendant ainsi caduc de fait le traité russo-japonais de 1875. Le Japon sous occupation américaine n’a pas encore la capacité de contester cette annexion.
Il n'y a pas eu de traité de paix entre l’Union soviétique et le Japon suite à la Seconde Guerre mondiale, et bien que le Japon ait renoncé à tous ses droits sur les îles Kouriles par le traité de San Francisco, l’Union soviétique (comme aussi la Chine) a refusé de signer ce traité nippon-américain mettant fin à la période d’occupation américaine et restaurant l’administration japonaise sur son territoire.
Évacuation
L'évacuation des Kouriles évoque les événements qui ont eu lieu pendant la guerre du Pacifique sur les Kouriles. L'évacuation des civils a commencé lors de la menace de l'invasion soviétique en août 1945.
Simultanément, la Corée et la Mandchourie étaient également évacuées par des civils japonais fuyant l'Armée rouge.
Prisonniers[[url=http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Invasion_des_%C3%8Eles_Kouriles_(1945)&veaction=edit&section=6]modifier[/url] | modifier le code]
Les civils allemands, ukrainiens, polonais ainsi que les Russes blancs furent arrêtés après la bataille par l'Armée rouge. Ils furent accusés de haute trahison et de collaboration avec une puissance ennemie. Certains furent envoyés au goulag en Sibérie orientale, tandis que d'autres furent tout simplement exécutés.
Des prisonniers de guerre américains auraient été détenus aussi sur les îles Kouriles par les Japonais. Selon la plupart des versions, ils auraient été également envoyés au goulag lors de leur libération par les troupes soviétiques.


Revenir en haut
Equilibriste
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2014
Messages: 19

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 16:40 (2014)    Sujet du message: Japon: Conflit territoriaux Répondre en citant

Iles Senkaku:


Les îles Senkaku (en japonais) ou Diaoyutai (en chinois) se situent au nord-est de Taïwan et au sud-ouest d'Okinawa Hontō enmer de Chine orientale. Ses îles se trouvent à environ 120 miles nautiques au nord-est de Taiwan, à 200 miles nautiques à l'est de la Chine continentale et 200 miles nautiques au sud-ouest de l'île japonaise d'Okinawa.
Dans l'ordre croissant des distances, l'île se trouve à :

Administrativement, elles dépendent de la ville d'Ishigaki sur l'île éponyme de la préfecture d'Okinawa (Japon). Géographiquement, elles font partie de l'archipel Sakishima, avec les îles YaeyamaMiyako (plus au sud) et Ryūkyū.
Ces îles sont officiellement revendiquées depuis 1971 par la République de Chine (Taïwan) qui les rattache au canton deToucheng dans le comté de Yilan, comme par la République populaire de Chine qui les rattache à la province de Taïwan (voirstatut de Taïwan).
L'intérêt de ces îles est avant tout économique. En plus de ressources halieutiques, leur environnement sous-marin pourrait recéler d'importants gisements d'hydrocarbures, comme celui de Chunxiao/Shirakaba. Elles présentent également un intérêt stratégique pour la marine chinoise ou américaine.
Topographie[modifier | modifier le code]
Les îles Senkaku se composent principalement de cinq petites îles :
  • Kuba-jima ou Kuba-shima (久場島?, littéralement, île du lieu jadis) en japonais, Huangwei Yu (黃尾嶼) en chinois, 1,08 km2(2 sur la carte de droite, très à l'est) ;
  • Taishō-tō ou Taishō-jima (大正島?, lit. île de la grande droiture) en japonais, Chiwei Yu (赤尾嶼) en chinois, 0,609 km2 (3, au nord-ouest) ;
  • Uotsuri-shima ou Uotsuri-jima (魚釣島?, lit. île de la pêche aux poissons) en japonais, Diaoyu Dao (釣魚島) en chinois ; elle est la plus grande île avec 4,3 km2 de superficie (1, à l'ouest) (25 0 45 'N, 1230 28' E), l'altitude maximale est de362 mètres ;
  • Kita-kojima (北小島?, lit. petite île du nord) en japonais, Bei Xiaodao (北小島) en chinois, 0,31 km2 (4) ;
  • Minami-kojima (南小島?, lit. petite île du sud) en japonais, Nan Xiaodao (南小島) en chinois, 0,40 km2 (5) ;

Et de trois rochers :
  • Oki-no-kita-iwa (沖ノ北岩?, lit. rocher du nord du large) en japonais, Da Bei Xiaodao (大北小島) en chinois (6) ;
  • Oki-no-minami-iwa (沖ノ南岩?, lit. rocher du sud du large) en japonais, Da Nan Xiaodao (大南小島) en chinois (7) ;
  • Tobise (飛瀬?, lit. haut-fond volant) en japonais, Yan Jiaoyan (岩礁岩) ou Fei Jiaoyan (飞礁岩) en chinois (8).


Le premier enregistrement de dénomination des îles remonte à la dynastie Ming de Chine (xive-xviie siècles) dans des livres comme Voyage avec le vent arrière (顺风相送) ouVoyage au Lew Chew (使琉球录). Les Chinois de la dynastie Ming nommaient déjà Diaoyudao ces îles. Du XIVe au XIXe siècle, elles furent utilisées comme repères de navigation par les émissaires chinois dépêchés à Naha pour l'investiture du roi de Ryûkyû. En 1758, le père Antoine Gaubil, missionnaire français, publia une carte faisant apparaître trois de ces îles sous le nom de Tiaoyu-su, Hoangouey-su et Tchehoey-su, et l'explorateur Lapérouse, dont la frégate l'Astrolabe s'approcha en 1787, les décrivit dans son récit de voyage inachevé.
Considérées en termes de droit international comme terra nullius car jamais occupées de façon permanente, ces îles sont offertes par l'impératrice Cixi à l'un de ses herboristes,Sheng Xuanhuai, en 1893, alors que des entrepreneurs japonais y exploitaient le guano et les plumes d'albatros depuis 1884. L'archipel inhabité est cependant contrôlé par le Japon, mieux au fait du droit occidental que la Chine, à partir de 1895, date à laquelle la Chine cède à l'empire du Japon Taïwan, les Pescadores et la presqu'île du Liaodongavec Port-Arthur en vertu du traité de Shimonoseki qui fait suite à la guerre sino-japonaise de 1894-1895. Les deux événements, l'occupation japonaise des îles à partir de janvier 1895 et, la conquête de plusieurs territoires chinois grâce au traité de Shimonoseki après avril 1895, sont considérés par les autorités japonaises comme deux éléments distincts. Du point de vue chinois, on considère, au contraire, que les deux sont liés et que le Japon a profité de la fin de la guerre sino-japonaise pour accaparer certaines îles inhabitées appartenant à la Chine.
À partir de 1896, le Japon prête ces îles à l'industriel Tatsushirō Koga (古賀 辰四郎, Koga Tatsushirō?), qui y développe une entreprise de pêche de bonites et de traitement de plumes d'albatros employant 280 personnes. À sa mort en 1918, son fils Zenji (善次?) lui succède. La société fait faillite aux alentours de 1940 et les îles redeviennent désertes. Les terrains restent cependant la propriété de la famille Koga.
Après la Seconde Guerre mondiale, Taïwan est rendue à la Chine, officiellement à la fin de l'occupation du Japon par les États-Unis (1945-1952) par le traité de San Francisco (1951) mais pas les îles Senkaku qui sont administrées par les États-Unis jusqu'en 1972.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:54 (2016)    Sujet du message: Japon: Conflit territoriaux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Libres idées et opinions Index du Forum -> GEOPOLITIQUE ASIATIQUE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Design par Kronica

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com